haut
vers page d'accueil du site

Lieux de Mémoire

vers carte des lieux de mémoirevers page suivante

3 juillet 1944 : représailles après le combat d'Estang

Estang

    Le 3 juillet 1944, les allemands envahissent le château de Bégué à Cazaubon, centre abritant des éléments du Bataillon de l’Armagnac. Huit occupants du centre sont arrêtés mais les maquisards prennent la colonne allemande en embuscade entre Cazaubon et Estang. Ils sont cependant contraints au repli car les allemands exercent de terribles représailles sur la population civile d’Estang.
   Un monument, inauguré le 3 juillet 1948, s’élève à l’endroit où furent fusillés les Estangois.

vers le haut



Cette page a été réalisée par le CDDP du Gers /Auch / FRANCE © le 13/10/99